L’Hydrolat d’Achilée millefeuille, 5 bonnes raisons de l’adopter enfin

L’hydrolat d’Achilée millefeuille, tu connais déjà sans doute… Et la plante qui donne cette eau florale vertueuse, en as tu déjà entendu parler? C’est l’une des meilleures plantes sauvages de la beauté. Et comme on en voit encore à ce moment de l’année, ce serait un sacrilège de ne pas l’évoquer, encore moins de vanter ses vertus! Elle est l’une des rares plantes sauvages qui fleurissent encore les bords de routes et les champs en Automne. J’en suis sûre, tu l’as déjà rencontrée…

Tu trouveras bientôt son portrait et la description complète de Achillea millefollium dans la rubrique “Un jour, une plante”. En attendant, aujourd’hui, je vais te présenter son hydrolat, ou du moins, quatre utilisations sérieuses (voire plus) qu’on peut en faire.

L’eau florale de cette plante est obtenue en faisant distiller les sommités fleuries(entends par là toute la partie aérienne de la plante) par entraînement à la vapeur d’eau.

L’ACHILÉE MILLEFEUILLE, PLANTE VULNÉRAIRE (CICATRISANTE)

Elle était déjà utilisée traditionnellement il y’a plusieurs siècles pour soigner les blessures. Achille, le célèbre guerrier de la mythologie grecque qui lui doit son nom, l’aurait utilisé pour panser les plaies de son camarade pendant la bataille de Troie.

Si elle si efficace sur les plaies et blessures, c’est grâce à ses propriétés hémostatiques, elle arrête l’écoulement du sang/ stoppe les saignements. Ce qui lui a valu bien des surnoms du genre: “Herbe aux coupures” ou encore “Herbe aux charpentiers”, “l’Herbe aux militaires”, “Le saigne-nez”…

D’ailleurs si tu te coupes loin de chez toi et rencontre des pieds d’Achilée sur ton chemin, cueilles les feuilles de la plante, presses-les entre tes doigts et appliques-les sur ta blessure; cette dernière cicatrisera bien vite.

Et sur les boutons que tu as triturés, eh bien l’hydrolat a quasiment le même effet!

1- Un hydrolat anti-acné, anti-boutons

L’hydrolat d’Achilée fait partie des produits de soin à avoir pour combattre l’acné naturellement. S’il est aussi efficace sur l’acné et les boutons, c’est par qu’il est astringent, c’est à dire qu’il a cette capacité à resserrer les tissus. Et comme l’Achilée contient en plus de l’acide salycilique, un merveilleux actif qui purifie la peau, lutte contre les points noirs, les poils incarnés, et active le renouvellement cellulaire, c’est la plante à laquelle il faut penser si on la peau sujette à l’acné ou encore la peau grasse.

  • Elle resserre les pores
  • Favorise la cicatrisation des boutons (quand on les a percés!)
  • Purifie et assainit
  • Lisse la peau
  • Limite les poussées d’acné

Utilisation: L’hydrolat s’utilise pur sur la peau, comme une lotion. Il est efficace en synergie avec l’hydrolat de Coriandre. Perso, j’aime plus que tout l’effet matifiant de l’hydrolat d’Achilée. Et sur les boutons percés, il est d’une grande efficacité.

 

2- L’Achilée, plante de la féminité

Tu ne la verras plus du même oeil quand tu la rencontreras sur ton chemin. L’Achilée millefeuille est une sauvageonne aux grands pouvoirs. Amie de la femme, elle traite les troubles de la ménopause, les syndromes prémenstruels, les fibromes, les règles douloureuses, les pertes blanches, les déséquilibres hormonaux… C’est une plante qui a maintes fois fait ses preuves dans la plupart des troubles gynécologiques. Un équilibrant hormonal présent à chaque moment de notre vie de femme.

Utilisations connues depuis plusieurs siècles:

– En vaporisation sur le périnée des femmes qui ont subi une épisiotomie ou des déchirures pendant l’accouchement (Expérience faite par une sage-femme)

– En injection vaginale: Il y’a quelques siècles encore, l’achilée était utilisée en injection vaginale contre les pertes blanches et autres soucis gynécologiques citées ci-dessus.

– Parfois recommandée en douche vaginale en cas de fibromes et de règles hémorragiques (si tu saignes abondamment). Tu vois qu’on retrouve ici encore ses propriétés hémostatiques… Cependant la douche vaginale étant fortement décriée par les gynécologues, on lui préférera les bains de siège qui eux, ne mettent pas à mal notre précieuse flore vaginale.

– Le bain de siège à l’Achilée millefeuille soulage les douleurs pelviennes et les démangeaisons génitales.  Tu peux ajouter l’équivalent d’1 c. à soupe d’Hydrolat dans 1 litre d’eau pour faire sa toilette intime. Si l’idée de faire des bains de siège te rebute, tu pourras toujours utiliser l’hydrolat d’Achilée pour aborder sereinement ces moments où le corps change, et nos humeurs avec! Car l’Achilée millefeuille est aussi…

3- C’est la plante qui aide au changement

Séparation, changement professionnel, ménopause, période post-accouchement, variations d’humeurs pendant les règles… ou pour tout autre situation de changement quelqu’il soit, l’Achilée peut nous accompagner dans les moments de transition difficiles.

Du point de vue énergétique, c’est une plante qui nous aide à nous adapter à de nouvelles situations. 

En cas de situations de crise, l’hydrolathérapeute Lydia Bosson recommande la formule suivante:

1 c. à café d’hydrolat d’Achilée millefeuille dans un verre d’eau chaude après les repas, 2 fois par jour, pendant 40 jours.

4- Chute prématurée des cheveux

Pour lutter contre la chute des cheveux et même favoriser leur pousse, plusieurs auteurs de Phytothérapie recommandent l’utilisation de l’Achilée. Étant une plante photosensensibilisante,

5- Draineur et anticapitons

Grâce à ses propriétés circulatoire sanguin et veinotonique, l’Achilée est souvent employée dans les soins pour réduire la cellulite. Les jambes lourdes lui diront merci au passage. Ajoutes l’hydrolat dans une recette de soin Jambes légères ou associes là à l’hydrolat de Lierre pour réaliser une recette pour la cellulite.

Attention!

L’Achilée millefeuille peut provoquer des éruptions cutanées chez certaines personnes. Son utilisation prolongée peut être photosensibilisante.

Par précaution, elle sera déconseillée à la femme enceinte.

You Might Also Like