LA SAPONAIRE OFFICINALE, aka LA PLANTE QUI LAVE…

Saponaria officinalis, c’est la Saponaire officinale. C’est une plante que je voulais vous présenter depuis bien longtemps mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de rencontrer. Je dois avouer que la Saponaire, bien qu’étant une plante commune, n’est pas aussi courante que l’Ortie par exemple qu’on peut croiser à tous les coins de rue. La plante à savon, elle, préfère les endroits humides, on la retrouve près des cours d’eau et là… elle pousse alors en colonies! Lors de ma dernière sortie botanique avec l’école, j’en ai vu par dizaines! Les plants de Saponaires bordaient le long d’un ruisseau qui se jetait dans la Marne. Parmi les nombreuses plantes à savon, j’ai choisi de vous présenter la Saponaire, c’est la plante que j’utilise le plus.

MAIS QU’EST CE QUE C’EST QUE DONC LA SAPONAIRE?

C’est une plante médicinale, connue des médecins arabes du siècle dernier qui conseillaient son utilisation pour lutter contre les dermatoses. Elle appartient à la chouette famille des Caryophyllacées. 

Elle est communément appelée l’herbe à savon ou encore la savonnière ou l’herbe à foulon. Si elle porte gaiement ces surnoms, c’est grâce à sa richesse en saponines, ces actifs qui ont la particularité de mousser au contact de l’eau. Ce qui fait que la Saponaire a été utilisée depuis des siècles comme agent nettoyant. C’est un nettoyant de choix pour la peau et les cheveux mais aussi pour le linge (Pas sur du linge blanc qu’elle a tendance à rendre terne).

Vous retrouverez souvent la saponaire comme ingrédient dans les savons et les shampoings qui va alors les enrichir. Mais elle peut aussi très bien les remplacer.

 

Pour cela, faites une décoction de saponaire séchée en vrac que vous retrouverez facilement en herboristerie, beaucoup plus accessible que la plante fraîche que vous aurez du mal à trouver, à moins d’avoir l’occasion et/ou la chance d’en avoir qui pousse près de chez vous.

Même séchée, utiliser de la saponaire reste très économique, comptez entre 4 et 6€ les 100 g. En sachant que vous n’utiliserez que 10 g de la plante pour 1 litre d’eau, vous en aurez pour au moins 10 bouteilles de shampoings maison à la Saponaire!

Pour la préparation d’un shampoing à la saponaire, il suffit de faire une décoction légère de la plante comme suit:

Mettez 10 g de plante dans 1 litre d’eau et portez à ébullition. Dès que le mélange bout, retirez du feu et laissez infuser à couvert pendant au moins 20 minutes. Puis laissez refroidir avant toute utilisation. Versez votre décoction en bouteille. En secouant, vous verrez une mousse se former… 

LES PLUS DU SHAMPOING À LA SAPONAIRE: 

– Ce qui surprend c’est sa douceur, elle est d’une douceur sur la peau et les cheveux…

– Son pouvoir lavant est plus que correct, mais ne conviendra pas aux cheveux très sales, à moins de faire plusieurs shampoings.

Pour augmenter son pouvoir lavant, vous pouvez ajouter la décoction dans votre base de shampoing neutre ou encore ajouter à la décoction refroidie de la mousse de Babassu par exemple, puis ajouter un conservateur de type cosgard. 

On peut l’ajouter aux poudres lavantes en remplaçant l’eau par la décoction comme dans cette recette. Vous pourrez même l’utiliser comme lotion pour le visage, car elle est super adoucissante et en plus combat l’acné et les petites affections de la peau. Une petite merveille cette plante!

N’hésitez pas à faire connaissance avec la Saponaire si ce n’est pas encore le cas! C’est une plante beauté intéressante à découvrir absolument!

You Might Also Like