Cultiver la Joie de vivre avec la Menthe poivrée

« L’essentiel n’est pas de vivre mais de bien vivre » Platon

La seule façon d’être en vie est de l’apprécier, disait par ailleurs Dominique Loreau. Mais trouvons-nous vraiment le temps d’apprécier nos moments heureux, des instants de vie, des morceaux d’instant éphémères mais si précieux? Savons- nous seulement profiter de la vie comme nous le faisions enfant? Te souviens-tu de toute la joie de vivre qui te caractérisait?

Loin des préoccupations des adultes et pas le moins du monde préoccupés par les maux du monde, les enfants sont un merveilleux exemple d’incarnation de la joie de vivre. Qui mieux qu’un enfant sait prendre la vie comme elle vient, cueillir les instants de la vie sans se poser de questions? Qui?

« Nous nous posons trop souvent de questions sur le sens de la vie, et puis nous réalisons que la réponse n’est pas dans les mots, mais dans ces moments où nous avons oublié la question elle-même! »

Et c’est en cela que réside le secret d’un enfant, de son insouciance et de sa joie de vivre contagieuse.

On lit souvent que pour Être heureux, il faut s’entourer de personnes heureuses, positives, qui voient la vie du bon côté, que cela est même essentiel si l’on veut préserver son captal santé et beauté. Ce n’est pas toujours chose aisée mais c’est possible! 

Il y’a tant de façons de créer de petits plaisirs, source de bonheur et de bien-être. Ne dit-on pas que ce sont les petits riens qui font les grands bonheurs?

Ce n’est pas trop compliqué de cultiver les petits plaisirs dans une journée. Il suffit par exemple de:

– Mettre de la fantaisie dans son quotidien: Changer d’itinéraire en allant au travail, eh oui pourquoi pas!?

– Décider qu’aujourd’hui, je regarde le ciel, malgré la grisaille, il y’a de la beauté dans les nuages, qu’importe leur couleur!

– Ecrire la liste de ses envies. De toutes ses envies, même celles qui semblent inaccessibles ou irréalisables à tes yeux. J’aime beaucoup cette phrase de David Laroche qui dit si souvent:  » Je ne sais pas ce qui est possible et ce qui ne l’est pas alors je vais agir comme si tout était possible ». Pourquoi ne pas essayer? 🙂

Offre toi un carnet sur lequel tu écriras à la première page: LA LISTE DE MES ENVIES ou sur une simple feuille de papier, et note toutes tes envies, tes mille et un plaisirs. Ne te pose pas la question de savoir s’ils sont réalisables ou non, contente toi d’écrire tout ce qui te vient à l’esprit, tout en ressentant de la gratitude pour les envies déjà assouvies et les petits cadeaux de la vie. Au fil des jours, des mois, et des années, il se passe quelque chose d’absolument magique.

Personnellement j’adore cet exercice! J’ai eu la surprise de voir que finalement, au fil des mois et des années, des envies, des bouts de rêves ont pris forme, et se sont matérialisés dans le monde réel. Est-ce le fait d’avoir noté les mêmes choses de façon quasi répétitives qui ont crée une sorte de réalité dans mon cerveau et m’ont fait inconsciemment passé à l’action? Est-ce la vibration de tous ces mots que j’ai écrits qui s’est répandue à travers l’univers ? Est le pouvoir de la gratitude? Quoiqu’il en soit, cela fait du bien, ça rend heureux, ça rend joyeux!

La joie de vivre est l’une des composantes essentielles de la beauté, c’est pourquoi on doit faire attention au stress, à l’anxiété et Cie. Il est de plus en plus facile aujourd’hui de les combattre:

Avoir à portée de main, un hydrolat antistress  par exemple.

– S’inscrire à des séances de sophrologie… 

– Ou encore s’accorder une à quelques heures par semaine de Yoga.

Des cours gratuits de bonne qualité existent en ligne, sur Youtube par exemple. Pour être belle, il faut rester neutre, et laisser glisser ses problèmes sur soi avec autant de légèreté que possible. (Cette phrase est de Dominique Loreau!). Ce n’est pas facile je te l’accorde mais c’est tout à fait possible! Et c’est en cela que le Yoga, la sophrologie et les autres techniques de relaxation vont t’aider: À laisser glisser tes problèmes sur toi

La joie de vivre arrive aussi par le rire!

– Rire! Même lorsque l’on n’en a pas envie car le rire modifie la chimie du cerveau en produisant davantage d’endorphines. Ce surplus d’endorphines atténue le stress, calme l’angoisse, la nervosité et l’anxiété. Une sérieuse étude a démontré que le cerveau ne savait pas faire la différence entre un rire forcé et un vrai rire. Si on fait semblant de rire ou de sourire, le cerveau l’interprète comme un vrai et libère les hormones de la sérénité, et on se détend pour de vrai!

Je m’exerce à rire un peu plus souvent, il faut dire qu’en ce moment ce n’est pas trop ça… Eh oui, la joie de vivre, ça se cultive!

Et c’est une plante qui va nous y aider… J’ai découvert les propriétés énergétiques de la Menthe poivrée dans le livre “Équilibre et Méditation par les plantes” de Claire Tiberghien.

 

 

Son parfum de menthe légèrement poivrée, tu l’auras deviné, est un régal pour les sens. Tu connais sans doute déjà l’huile essentielle de menthe poivrée, efficace sur les problèmes de digestion, les ballonnements, les maux de tête et migraines (en application externe bien sûr), mais sais-tu que la plante a des propriétés psycho-émotionnelles très intéressantes?

Dans son livre « Équilibre et méditation par les plantes », Claire TIBERGHTEN  présente la menthe poivrée comme la plante qui rend plus vivant et plus gai. Son parfum rafraîchit mais surtout stimule, éveille les sens, et entretient la joie de vivre. Il suffit de cueillir délicatement quelques feuilles de menthe, de les froisser entre tes doigts, puis entre tes mains. Ferme les yeux et porte tes mains à ton nez. Respire alors toute la puissance de la menthe et ressent ton coeur s’apaiser. Le fait de respirer à plein poumons la menthe poivrée apporte une sorte de chaleur rafraîchissante qui dissout les blocages. Tes pensées sont allégées. Une nouvelle énergie circule en toi, elle va nourrir ta motivation et ta joie de vivre.

Voici 6 affirmations qu’on peut faire grâce à la menthe poivrée, elles sont extraites du livre: 

1- La vie est pleine de légèreté et de joie

2- Je ressens ma force intérieure et j’en prends soin

3- Je reconnais et vis la magie de l’instant

4- J’occupe mon espace, je suis enraciné et libre.

5- Je me libère des chaînes du passé

6- Je prends ma place avec plaisir et je me réalise pleinement!

Alors il ne te reste plus qu’à Faire pousser un plant de menthe poivrée sur ton balcon ou dans un coin lumineux du salon. Tu as un bout de jardin? C’est encore mieux car tu peux en faire pousser plein, plein, plein! Laisse la menthe poivrée envahir les parterres et répandre son parfum partout… jusque dans ton coeur. 

You Might Also Like