7 Plantes de la beauté à faire pousser au Balcon (ou ailleurs)

Les plantes accompagnent les hommes dans leur vie depuis la nuit des temps. Certaines civilisations glorieuses de l’antiquité comme l’Egypte ou encore la Grèce maîtrisaient l’art des plantes et leur utilisation.

Leur réputation a traversé les siècles… Si certaines plantes font toujours parler d’elles et si d’autres plantes oubliées reviennent sur le devant de la scène, c’est bien parce que leur efficacité n’est plus à démontrer, même aux yeux de la science. Les Egyptiens de l’Antiquité, nos grands parents et autres ancêtres n’ont pas attendu l’arrivée de la science pour valider ou réfuter les vertus essentielles des plantes. Elles s’en servaient déjà pour se nourrir, pour se faire beaux: Parfums, fards ( fameux khôl), huiles végétales (l’huile de nigelle par exemple, adulée par Nefertiti ou encore l’huile de ricin par Cléopâtre),  pour teindre les tissus, pour en fabriquer.

Aujourd’hui encore, beaucoup d’entre elles enrichissent notre quotidien, et aident à l’entretien de notre beauté de la tête aux pieds.

Voici ici sélectionnées 7 plantes à visée cosmétique qu’on peut facilement cultiver chez soi, au balcon ou sur le rebord d’une fenêtre.

 

Mais pourquoi les faire pousser à la maison?

• Parce que c’est beaucoup plus économique. On investit uniquement dans les semences et du terreau qui ne coûtent relativement pas cher. Ensuite, on fait pousser  les plantes avec beaucoup d’amour, un peu d’eau et on bénéficie de ses bienfaits toute l’année, voire sur plusieurs années…

• Parce que la cueillette en pleine nature, ça ne te branche peut-être pas ou ce n’est pas du tout ton truc

• Parce que certaines espèces de plantes peuvent être rares ou encore protégées (et du coup interdits à la cueillette)

• On ne prend pas le risque de récolter les plantes dans les lieux pollués, difficiles à délimiter.

• Pour les avoir à portée de main, disponibles quand on en a besoin

• Parce que leur culture en pots présente de sérieux avantages: Les espèces envahissantes sont ainsi contrôlées

• On peut rentrer facilement à l’intérieur les plantes qui craignent le froid ou le gel

• Etc, etc.

Et pour cela, pas besoin d’avoir obligatoirement un jardin, la plupart des plantes médicinales se cultivent en pot assez facilement et trouveront donc leur place sur un balcon, une terrasse ou même le rebord d’une fenêtre.

 

 

La plupart de ces plantes s’adaptent facilement à la culture en pots, pour notre plus grand bonheur! C’est le cas de:

1- La Saponaire, la plante qui lave… 

Plante médicinale très utilisée dans le passé en Europe pour ses effets thérapeutiques mais aussi comme savon à usage domestique. On l’appelle aussi « Herbe à savon », ce surnom lui vient du fait qu’elle contient de la saponine, un principe actif capable de mousser au contact de l’eau. Aujourd’hui encore, la saponaire est utilisée pour se laver les cheveux et surtout pour laver le linge très délicat en réalisant une décoction de racines et de feuilles (60g dans 1 litre d’eau). Elle mérite donc grandement sa place à la maison.

On trouve les semences de saponaire sur le site « Le Jardin des médicinales » de Christophe Bernard, auteur du blog Althea Provence, un super site à visiter quand on s’intéresse aux plantes.

 

2- L’Ortie, la plante à tout faire 

L’ortie est la plante qu’on ne présente plus. Elle était dédiée à Aphrodite (déesse de l’amour et de la beauté) dans la mythologie grecque car l’ortie symbolisait la luxure et la vie éternelle. Avec le Romarin, elle forme un duo des incontournables de la beauté et de la santé. Véritable trésor de bienfaits, l’Ortie est utile de la tête aux pieds. Même s’il existe plusieurs sortes d’orties, l’Ortie dont il est question ici, celle qu’il faut faire pousser c’est Urtica dioica.

Mais avant de voir ce qu’on est capable de faire avec, un rapide zoom sur ses propriétés n’est pas de trop: Dépuratif général, elle est souvent conseillée en cure pour un nettoyage interne.  Galactogène (stimule la montée de lait chez la jeune maman), reminéralisante, hémostatique, astringente, combat l’anémie car riche en Fer.

Voici un aperçu de ce qu’on peut réaliser avec l’Ortie:

• Des lotions pour le visage

• Des lotions capillaires pour booster la pousse des cheveux et prévenir leur chute

• Une teinture -mère fortifiante et reminéralisante

• Le vinaigre à l’ortie, à utiliser aussi bien en cuisine pour assaisonner des vinaigrettes ou dans la salle de bain à ajouter à l’eau de rinçage pour les cheveux après un shampooing.

• Des bains de bouche

• Des tisanes ou infusions pour des cures dépuratives ( Demander l’avis et le conseil d’un herboriste ou d’un naturopathe avant toute prise par voie interne)

• Les feuilles entières ou de la poudre d’ortie en cuisine s’accommodent dans de nombreuses recettes

• De la poudre d’ortie faite maison

On trouve des semences d’Ortie chez Kokopelli et à la Ferme de sainte Marthe.

 

3- Le Basilic sacré, Tulsi 

Le basilic sacré est une plante sacrée en Ayurveda. Couramment employée pour ses propriétés antiseptique, anti-inflammatoire et détoxifiante, elle nettoie la peau en profondeur et aide à combattre les pellicules. Avec Ocimum Basilicum Sanctum au balcon, on prélève les feuilles pour faire:

• Des lotions antiseptiques nettoyantes et purifiantes

• Des shampooings antipelliculaires

• Un macérât huileux de Tulsi, à utiliser comme huile de massage ou comme  Huile de soin capillaire (Huile antipelliculaire par exemple)

• Des masques visage ultra purifiants.

On trouve les semences de basilic sacré au jardin des médicinales de l’Herbaliste Christophe Bernard et les jeunes plants à repiquer sur le site aromatiques.fr, site d’un producteur de plantes médicinales près d’Orléans.

 

4- La Capucine, La plante qui booste la pousse des cheveux 

Saviez-vous que la capucine a la réputation de favoriser la pousse des cheveux? Elle est très riche en Soufre, cet oligo-élément indispensable à la beauté du cheveu, indispensable aux cheveux cassants, ternes et fragilisés. A défaut d’hydrolat de capucine à vaporiser sur les cheveux, on peut réaliser une lotion minute à utiliser en friction sur le cuir chevelu quotidiennement, ou l’associer à d’autres plantes comme l’ortie ou le Romarin pour réaliser une huile fortifiante capillaire.

 

5- Le Romarin 

C’est sans doute l’une des plantes les plus polyvalentes en beauté. En plus le Romarin n’est vraiment pas difficile, pas exigeant du tout et en plus une fois installé, il tient des années! Le gros avantage de l’avoir au balcon, c’est que ses feuilles se récoltent toute l’année. Voici l’usage qu’on peut en faire:

En tisane: le Romarin est un grand épurateur du foie quand il est pris en tisane. Le foie ainsi nettoyé, rend à la peau tout son éclat. Rappelons nous: une peau terne et plein de boutons est souvent le résultat d’un foie saturé ou engorgé, c’est alors parce que le foie ne peut plus remplir correctement son travail que la peau prend le relais.

• Pour les fumigations: Quelques branches de romarin dans un bain de vapeur facial, purifie la peau.

• Une lotion de beauté pour la peau. L’histoire raconte que c’est le romarin qui était le secret de beauté de la reine de Hongrie. Il était ( et est toujours) l’ingrédient principal de la fameuse « Eau de Hongrie » dont la réputation a traversé les siècles.

• Une lotion capillaire: Une lotion capillaire à base de romarin à frictionner tous les jours sur le cuir chevelu le tonifie, prévient les démangeaisons, les pellicules et la chute des cheveux.

• Pour la cuisine: Utilisé en cuisine comme aromatique ou comme condiment pour assaisonner divers plats, il prévient les ballonnements.

Comme conservateur naturel: Antioxydant, le romarin contient des huiles essentielles aux propriétés antifongique et bactéricide. Mon expérience avec le romarin m’a emmené à l’utiliser de plus en plus souvent comme conservateur, même si son champ d’action dans ce domaine n’est pas large. J’ai constaté par exemple qu’en jetant quelques branches de romarin dans le bac à légumes du réfrigérateur par exemple, les légumes mettaient beaucoup plus longtemps à périr, un peu trop longtemps même. Depuis, j’utilise du romarin frais pour prolonger la durée de conservation des solutions aqueuses comme des lotions minutes faites maison par exemple; une seule branche de romarin placée dans une lotion minute à base de plantes prolonge sa durée de conservation de plusieurs jours ( jusqu’à une semaine!) Autre remarque: Une infusion de romarin met plusieurs jours avant de « tourner », ce qui n’est pas le cas des autres plantes qui sentent déjà mauvais au bout de 2 à 3 jours. Faites-en l’expérience.

On trouve facilement du romarin en pot dans les jardineries à rempoter dans un pot plus grand une fois à la maison. Sinon les semences dénichables à la ferme de sainte Marthe

 

6- La Sauge officinale, Une plante de la femme incontournable

As-tu déjà senti la Sauge? Son odeur est puissante, on s’en rappelle longtemps encore après l’avoir humé. Perso, j’adore son odeur, elle m’apaise et me met de bonne humeur.

Cette plante hormonale mérite un article à elle toute seule, tant il y’a à dire sur elle.

– une huile de Massage du bas-ventre pour réguler le cycle menstruel

– Une huile de massage des seins lors du sevrage, pour favoriser l’arrêt de la lactation

– Des lotions capillaires antipelliculaires

– Des infusions (Contre indiquées aux femmes enceintes à dose thérapeutique)

– Des déodorants anti-transpirants

– Des bains de bouche maison, contre les Aphtes et les gingivites

– Des lotions minute pour peaux grasses

Un baume régulateur pour les pieds qui transpirent en excès (en l’associant avec du Thym)

Où trouver la Sauge?

– On en trouve assez facilement en pot, et même en Bio

– Les semences se trouvent tout aussi facilement, dans les jardineries ou en ligne

– J’ai reçu des semences avec la dernière Box à planter, je ferai des semis très prochainement…

 

7- La menthe poivrée

C’est l’une de mes aromatiques préférées. Tu trouveras ICI des idées de ce que l’on peut réaliser avec de la Menthe poivrée à portée de main.

Il vaut mieux l’acheter en plant et rempoter une fois à la maison.

 

Voilà 7 plantes qui se cultivent facilement en pot, qui s’épanouiront bien chez toi à condition que tu leur donnes un peu de lumière et beaucoup d’amour! 😉

C’est bientôt la saison des semis, l’occasion de faire pousser ces incroyables plantes au balcon, au jardin ou ailleurs!

 

You Might Also Like