Un jour, une Plante: L’églantier

La nature est si merveilleusement faite… L’églantier en est une parfaite illustration. Cet arbrisseau fournit au cueilleur ses feuilles toute l’année, ses bourgeons au printemps, ses fleurs en été et des fruits en Automne et en Hiver. Je suis toujours fascinée par cette bienveillance qu’a l’églantier à fournir ses fruits à ce moment de l’année, au moment même où l’organisme a le plus besoin de renforcer son système immunitaire pour mieux affronter l’hiver. Oubliez la vitamine C en comprimés! Faites les yeux doux aux fruits de l’églantier car il en contient en grande quantité.

L’églantier appartient à la grande famille des Rosacées. C’est un rosier sauvage à croissance rapide qui pousse dans toute l’Europe où il s’épanouit pendant presque toute l’année. On retrouve aussi ses traces au Nord-Ouest de l’Afrique et en Asie occidentale. Ses fleurs fleurissent au printemps, et les baies communément appelées cynorhodons apparaissent dès le début de l’automne. Il aime les sous-bois, les haies, les friches et affectionne les lieux peu fréquentés. Pour le trouver, il faudrait donc aller le chercher un peu, à moins de l’avoir à portée de main dans son jardin.

 

 

Tout est utile chez cet arbuste sauvage: les feuilles, les fruits ou baies, ainsi que les fleurs.

 

PROPRIÉTÉS CONNUES ET UTILISATIONS DIVERSES

 

– DES BAIES

Elles sont très riches en vitamine C, contiennent les vitamines B et A. Elles sont appréciées pour leurs propriétés toniques et diurétiques. Elles se cueillent de préférence à la fin de l’automne, quand elles commencent à tomber des branches.

 

 

– L’infusion de Cynorhodon (8 baies par tasse) permet de lutter contre la fatigue, c’est l’un des fruits les plus riches en vitamine C;

– On en fait une délicieuse confiture très parfumée: la célèbre confiture d’églantines.

– Les baies se prêtent également à la fabrication des sirops, des vins.

– En teinture-mère

La teinture-mère de Cynorrhodon est une préparation obtenue à partir de la macération des baies dans de l’alcool. Elle est parfaite pour réaliser une cure de vitalité, ou pour compléter son apport vitaminique.  « Il est parfait pour les personnes carencées en vitamine C (typiquement, les fumeurs fatigués), en cas de maladie hivernale et lors de diarrhée car il est astringent. » (www.louis-herboristerie.com)

Vous en trouverez ici.

– Un macérat huileux de baies d’églantier régénère la peau et donne bonne mine.

 

– DES FEUILLES

Elles étaient utilisées autrefois comme substitut du thé. Les feuilles sont employées en infusion pour leurs propriétés tonifiantes. Mises à infuser dans de l’eau chaude, on obtient une tisane à boire tout au long de la journée, en cas de fatigue passagère. De part ses propriétés tonifiantes, elles seront utiles aux personnes carencées en vitamine C,  ou tout  simplement pour les personnes souhaitant aborder sereinement l’hiver.

 – DES FLEURS

Les fleurs de l’églantier sont le plus souvent de couleur rose, mais vous en verrez aussi de couleur blanche. On dit d’elles qu’elles n’ont aucun effet thérapeutique avéré. Mais qu’est ce qu’elles sentent bon!

 

 

Utilisations possibles des fleurs d’Églantier:

– On peut les ajouter dans un pot pourri mais ce serait bien dommage de les limiter à cette seule utilisation.

– En cuisine, elles feront une délicieuse gelée parfumée à la rose.

– Les pétales peuvent être cristallisées ou confites pour accompagner une tisane et des petits gâteaux.

– Les pétales sont très utilisées dans la cuisine orientale pour parfumer de nombreux plats et des pâtisseries.

– L’infusion des fleurs est très douce. Elle est employée pour nettoyer les petites plaies. C’est aussi une lotion de beauté pour tous les types de peaux notamment pour les peaux sensibles.

– Mises à macérer dans une huile végétale, les fleurs libèrent leur parfum et permet ainsi d’obtenir une huile de massage naturellement parfumée.

– C’est l’occasion d’apprécier leur beauté. Laissez-vous aller à humer son parfum. Fermez les yeux et ressentez le sentiment de bien-être qu’elle vous procure…

C’est l’Hiver au moment où j’écris cet article, c’est encore le moment de cueillir les baies et faire une cure de vitalité et de vitamine C.  Et c’est aussi l’occasion de s’essayer à mille expérimentations culinaires aussi gourmandes que parfumées.

C’est le moment de célébrer l’églantier quoi! 🙂 

You Might Also Like