Shampoing à la Saponaire officinale et au Rhassoul du Maroc

Le shampoing existe sous plusieurs formes, dont la plus courante reste la forme liquide.

Cette recette de shampoing est présentée sous forme pâteuse, c’est une sorte de boue végétale que certains trouveront peu attrayante, mais est-ce le plus important? L’essentiel c’est qu’il fasse son boulot de nettoyant capillaire, et de surcroît qu’il soit efficace et il l’est!

Il ne mousse pas. Mais ce n’est pas parce qu’il ne mousse pas qu’il ne lave pas. C’est désormais connu, ce n’est pas ce qui mousse le plus qui lave le mieux 🙂

Y’a plein d’avantages à se préparer un shampoing naturel à base de minéral et/ou de végétal:

  • La première, c’est qu’il est à base de produits naturels, les plus bruts qui soient.
  • Il est plus doux pour le cheveu, nettoie sans agresser le cuir chevelu, tout en protégeant le bulbe capillaire.
  • Parce qu’il est simple à réaliser.
  • Il est plus riche en principes actifs. On ne peut pas vraiment faire mieux, avec ce shampoing par exemple on profite de 100% des bienfaits des plantes et du Rhassoul.

La promesse de ce shampoing à la Saponaire officinale et au Rhassoul:

Il a tous les avantages d’un shampoing végétal cité ci-dessus.

Il est un très bon fortifiant capillaire, il freine la chute des cheveux grâce à la présence de l’ortie.

Il apporte extrême douceur grâce à la Saponaire

Ce qu’il nous faut pour le préparer:

  • Du Rhassoul: C’est sans doute la terre lavante la plus connue. Secret de beauté des femmes marocaines, il a depuis séduit et conquis les femmes du reste du monde. Personnellement, c’est une matière dont j’ai du mal à me passer, elle donne du volume, discipline et rends mes cheveux crépus incroyablement doux.
  • De la Saponaire officinale: Une plante qui lave qui mérite un article à elle toute seule (Article qui sera publié demain). Naturellement riche en saponines, principe actif présent dans certains végétaux qui ont la propriété de mousser au contact de l’eau. Dans l’idéal, on choisira les racines. Ces dernières contiennent plus de saponines que le reste de la plante. Secoue une décoction de Saponaire dans une bouteille et tu verras une mousse se former. Ça marche aussi très bien avec les feuilles.
  • De l’Ortie en vrac: feuilles ou Racines

 

Quantité des ingrédients: 

4 c. à soupe de Rhassoul ou plus selon la longueur de vos cheveux

2 c. à soupe d’Ortie en vrac, feuilles ou Racines

2 c. à soupe de Saponaire officinale: Feuilles ou Racines

1 c. à café d’huile de Jojoba ou une huile végétale de ton choix

Préparation

Étape 1: 

Préparer une infusion concentrée (si tu utilises les feuilles de Saponaire et d’Ortie) ou une décoction (si tu utilises les racines des deux plantes). Pour cela, mettre les plantes à infuser dans une théière avec 200 ml d’eau bouillante pendant 20 min.

Puis laisser tiédir.

Étape 2: 

Dans un bol en céramique, en verre ou en bambou, mettre le Rhassoul, ajouter l’infusion concentrée de Saponaire et d’ortie petit à petit, en mélangeant délicatement à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à obtenir la consistance désirée. Elle doit avec une texture de pâte pas trop épaisse, pas liquide non plus.

Ajouter une huile essentielle au choix. Perso je n’en rajoute pas.

Ce shampoing est sensible à l’environnement microbien, il est préférable de l’utiliser immédiatement après sa préparation.

Appliquer sur toute la longueur de la chevelure, ainsi que sur les racines.

Masser le cuir chevelu.

Laisser poser au moins 10 min, puis rincer abondamment.

 

J’espère que cette recette de shampoing naturel à la Saponaire officinale t’aura plu 🙂

On se retrouve demain avec un article 100% Saponaire officinale, cette plante-savon à découvrir ou à redécouvrir.

À bientôt! 😉

You Might Also Like