Manjishta, une plante pour une peau nette et un teint lumineux + 1 recette

C’est incontestablement l’une des plantes les plus dépuratives au monde! Elle désintoxique le sang et le purifie, et fait de même sur notre peau, stimule la guérison des tissus endommagés par les blessures et les infections. Et ce n’est pas tout! La poudre de Manjishta, utilisée en cataplasme ou en masque, elle:

Purifie la peau 

• Unifie  et uniformise le teint

• Élimine les points noirs, les taches 

• Réduit les rides 

• Et rend la peau nette! Mais vraiment nette! 

D’ailleurs l’effet teint lumineux est visible dès la première utilisation (Mais n’utilisez pas la poudre seule hein, au risque de finir toute rouge  Eh oui c’est avant tout une plante tinctoriale!). Pour pleinement de la poudre de Rubia cordifolia, il fait l’associer à d’autres argiles. C’est sans doute de loin la poudre indispensable quand on a la peau terne, le teint gris, mauvaise mine et des taches qui rendent le teint brouillé.

 

Mais quelle est donc cette plante miraculeuse?

 

C’est Rubia cordifolia de son nom latin, une jolie plante qui pousse en Inde, ainsi qu’en Afrique eh oui, son aire de répartition est assez vaste: De l’Ethiopie au Soudan, en passant par l’Afrique du sud.

Rubia cordifolia est largement utilisée en médecine africaine traditionnelle.

-En Ouganda et en Tanzanie, les feuilles sont employées comme antidote de poisons et pour traiter les affections buccales et les problèmes intestinaux tels que la diarrhée ; une boisson préparée avec des feuilles écrasées et bouillies est administrée aux patients. Les racines sont réputées avoir des vertus astringentes et antidysentériques.

-En Afrique du Sud, les racines sont employées comme remède contre l’impuissance et comme aphrodisiaque.

-En Tanzanie et au Kenya, on confectionne un pansement pour les blessures (“kiraara”) en frottant les feuilles entre les mains pour en faire une pelote que l’on applique sur les blessures ou coupures pour arrêter l’hémorragie et comme antiseptique.

-Au Rwanda, on emploie une décoction de racines pour traiter les femmes qui ont des pertes de poids durant la grossesse (“ifumbi”), de l’incontinence urinaire, des vertiges, des picotements et des problèmes rénaux.

-En R.D. du Congo, on brûle les feuilles et on en utilise les cendres pour traiter l’inflammation des glandes mammaires (mammite) chez le bétail et également contre les démangeaisons de la peau chez les humains.

-Au Burundi, une décoction de feuilles est administrée aux veaux nouveaux-nés qui ont de la diarrhée hémorragique (“amacikire”), et elle sert également à éloigner les parasites externes des animaux tels que puces, tiques et acariens.

-En Ethiopie, on emploie les feuilles pour traiter le paludisme, les démangeaisons, et pour arrêter les hémorragies, et les racines pour traiter la dysenterie amibienne, le cancer et la toux. (Sources: www.prota4u.org) 

Mais elle est surtout connue de nos jours comme la Garance indienne, on l’appelle communément Manjishta, en fait c’est son nom indien, celui qu’elle porte en Ayurvéda. En médécine ayurvédique c’est une plante puissante, sollicitée pour ses vertus dépuratives et astringentes, prescrite en cas de problèmes de peau et parfois associée à la poudre de réglisse pour soigner les tissus endommagés (et décupler son pouvoir unifiant aussi? Car la réglisse contient du glabrène et de l’isoliquiritigénine, deux enzymes qui participent à biosynthèse de la mélanine ; ce qui place la réglisse comme ingrédient ayant des propriétés éclaircissantes et unifiantes).

Même si je fais parfois des masques et des lotions à la réglisse, j’ai choisi d’associer la poudre de Manjishta à de l’Argile rouge, qui a le pouvoir de raviver les peaux ternes. Elle illumine. Avec elle c’est sûr, vous aurez une mine radieuse!

Vous comprenez mieux pourquoi j’ai décidé de marier ces deux là… Pour tout vous dire, ils vont si bien ensemble…

 

Poudre de Manjishta + Argile rouge (Ci-dessous) 

 

Je partage avec vous la recette de mon masque lumière, celui là même qui sauve ma peau quand elle est au plus mal, quand ma peau subi les effets pervers du stress et de l’acné. 

Ce qu’il faut pour le réaliser: 

 

1 /2c. à café de poudre de Rubia cordifolia 

1 c. à café bombée d’Argile rouge 

1 c. à soupe d’hydrolat de Citron + Quelques gouttes de Macérat de Busserole ou de lys 

 Et ton sourire 🙂

   

 

 

Préparation:

Mélangez le tout dans un petit pot tout propre et désinfecté à l’alcool.

Ce masque ne se conserve pas, car il est sensible aux contaminations microbiennes.

 

Il est à appliquer immédiatement, sur une peau parfaitement nettoyée.

Laissez poser 15 minutes, puis rincez. Le masque se rince facilement.

You Might Also Like