La Bruyère commune, Calluna vulgaris

Juillet! C’est le mois de début de floraison de la Bruyère commune. Elle fleurira jusqu’à l’automne…

Il y’a trois automnes, je l’ai rencontrée dans la forêt d’Orléans. Elle apprécie les bois clairs, c’est sans doute pour cela qu’on a pu la trouver à cet endroit là de la forêt d’Orléans, où la végétation n’était pas du tout dense.

 

D’après les ouvrages de Botanique et Phytothérapie , la bruyère  pousse en Europe, en Amérique du nord, au Maroc et en Asie occidentale. Plante sauvage à l’origine, on peut tout de même faire pousser la Callune au jardin, en pleine terre ou en pot.

 

[highlight]Portrait [/highlight]

Nom latin: Calluna vulgaris

Famille: Éricacées

Aire de répartition: Europe, Asie, Amérique du nord

Noms communs: Callune, Bruyère commune, Grosse pétérole, la Bucane, Fausse Bruyère, la Brégère…

Parties utilisées: Fleurs et Sommités fleuries

Elle est la seule représentante du genre calluna.

 

 

[highlight]Comment la reconnaître?[/highlight]

La bruyère commune est un sous-arbrisseau poussant comme un buisson, pouvant atteindre 1 mètre de hauteur.  J’en ai vu de tailles différentes, il y’en avait sur tout le long du chemin qu’ils semblaient avoir colonisé. On reconnaît la bruyère à ses feuilles, petites, opposées et sessiles.

Ses petites fleurs ne passent pas inaperçues, elles forment de petites billes grosses de quelques millimètres seulement, sous formes de grappes.

 

Ses Composés actifs: Triterpènes, Acide ursolique+ Acide oléanolique, Polyphénols, Flavonoïdes: Kaempferol, Callunine, quercétine… (Le taux de Flavonoïdes dans la plante varie en fonction de l’altitude)

[highlight]Ses propriétés[/highlight]

Depuis des siècles en Europe elle est utilisée comme plante médicinale, dont les propriétés antiseptiques ont été reconnues.

  • Anti-inflammatoire
  • Diurétique
  • Antiseptique
  • Utile en cas d’inflammations de toute sorte, en cas d’inflammations et infections des voies urinaires
  • Élimination des calculs rénaux, de l’acide urique, les prurines des personnes consommant trop de viandes.
  • Élimination des pertes blanches

 

En utilisation externe, elle soulage les rhumatismes et les douleurs musculaires. Sous forme de décoction concentrée, elle peut être à l’eau du bain des sportifs.

Dans la médecine traditionnelle suédoise et écossaise, l’infusion des sommités fleuries de la plante est utilisée en externe pour soigner les plaies et les infections.

 

 

 

 

[highlight]Et en cosmétique alors? Quelles utilisations possibles?[/highlight]

Comme une autre plante antiseptiques urinaire connue: La Busserole, la Callune contient de l’Arbutine dans ses sommités fleuries.

Zoom sur l’Arbutine:

“L’arbutine bloque la synthèse de la mélanine par inhibition de l’activité de la tyrosinase (Lim et al, 2009). L’arbutine est contenue dans les feuilles et les écorces de nombreuses plantes. Elle est extraite de celles-ci à l’état pur. Elle peut également être synthétisée. Elle possède les mêmes propriétés dépigmentantes que l’hydroquinone. Elle est cependant mieux tolérée que l’hydroquinone”

Les sommités fleuries de la Bruyère commune contiennent un peu d’Arbutine:

  • Ses propriétés éclaircissantes sont utiles et indiquées aux peaux tachées.
  • Ses propriétés antiseptiques feront le bonheur des peaux acnéiques

La Naturopathe Nora Zaïd, Auteure du Livre Les Vertus des plantes dans la vie quotidienne,  recommande d’ailleurs l’utilisation de l’huile de Bruyère commune (Macérat huileux des sommités fleuries) en massage sur les parties tachées de l’épiderme, les rougeurs, sur les dartres et l’acné, pour que la peau retrouve fraîcheur et clarté.

 

Perso, avec les sommités fleuries de Bruyère, je prépare:

  • Un macérat huileux anti-taches 
  • Une infusion concentrée ou une décoction, à utiliser comme Lotion minute (Se conserve quelques jours au réfrigérateur). Nora Zaïd recommande une décoction des sommités fleuries à raison de 50g par litre d’eau. Pas besoin de préparer 1 litre de cette lotion qui se conserve mal, on peut préparer 5g de plante pour 100 ml d’eau. Cette décoction s’utilise donc en lotion ou en pulvérisation sur les peaux tachées et les peaux à problèmes deux fois par jour.
  • Un extrait hydroglycériné
  • Un macérat alcoolique. 

 

Bon à savoir: 

Il existe une autre espèce de Bruyère: Erica cinerea, la Bruyère cendrée, beaucoup plus répandue en Europe que Calluna vulgaris. Elle est elle aussi employée pour ses propriétés diurétiques et antiseptiques urinaires.

 

Sources:

Secrets des Plantes, Michel Pierre et Michel Lis

200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker

Les vertus des plantes dans la vie quotidienne, Nora Zaïd

www.researchgate.net/publication/225463270_Phytochemistry_of_heather_Calluna_vulgaris_L_Hull_and_its_altitudinal_alteration

You Might Also Like