Huile infusée de Baies d’Églantier – RoseHips infused Oil

D’habitude, chez l’Églantier, ce sont les fleurs que j’aime faire infuser dans l’huile. Elles y laissent leur parfum subtil et délicat. Et fournit alors une huile délicieuse pouvant servir d’huile de massage pour le corps. En attendant de cueillir les fleurs à la fin du Printemps, on a cueilli les dernières baies de l’Hiver pour réaliser un macérat huileux de Cynorhodons. C’est une huile infusée qui revient souvent dans bien d’ouvrages de Phytothérapie comme huile Antirides, huile tonique et même cicatrisante.

– Claude Gardet, Auteure du livre “La beauté par les plantes”

– Le Dr Claudine Luu dans son ouvrage “Les huiles de fleurs solarisées”, recommande l’huile de baies d’églantier pour les peaux flasques et les peaux ridées.

Les principaux constituants des Baies et des Feuilles d’Églantier:

  • Vitamines: A, B1, B2, B3, C et K
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Polyphénols
  • Caroténoïdes

Ce sont ces constituants qui lui donnent les propriétés qu’on connaît à l’huile de baies d’Églantier: régénérante, astringente, bonne mine…

Comment préparer le Macérat huileux de Baies d’Églantier?

Partie 1:

– Récolter les Baies quand elles sont tendres

– Les laver abondamment et les laisser sécher à l’air libre pendant 24h

– Dans un bol ou un petit mortier, concasser grossièrement les baies

Si le coeur t’en dit, tu peux ouvrir les baies une par une et retirer les graines (entourées de poils à n’en plus finir). C’est assez fastidieux, perso je suis trop flemmarde pour ça 😀

Je les concasse grossièrement comme indiqué dans la recette du Livre de Claude Gardet.

 

 

Partie 2: 

Dans un bocal désinfecté ou stérilisé, on jette les baies concassées jusqu’au milieu du bocal.

On ajoute de l’huile végétale: Tournesol, Sésame, Olive, Pépins de raisin…

Et on laisse le tout macérer pendant 3 bonnes semaines près d’une source de chaleur.

 

 

Après la macération, un filtrage est nécessaire. L’utilisation d’un filtre à café est ici indispensable, pour ne pas laisser les nombreux agrippées aux graines, se retrouver dans l’huile. Ce qui pourrait être assez irritant une fois appliqué sur la peau!

Sinon, il est possible d’obtenir tous les bienfaits des baies de Cynorhodons autrement: en préparant une délicieuse confiture super-vitaminée ou encore préparer une Teinture-mère des baies, indiquée en phytothérapie comme diurétique,

En cosméto, la teinture-mère peut être intéressante dans des Baumes corporels ou autres préparations cosmétiques. Quelques gouttes, tout au plus pour profiter de leurs bienfaits! D’ailleurs, je vais préparer une teinture-mère avec le reste de notre récolte.

En savoir plus sur l’Églantier, découvre cet article qui fait un résumé de sa présentation. 

À bientôt 😉

 

You Might Also Like