Huile Bien-être à la Lavande

Dis… La Lavande, tu l’aimes comment? Entêtante? Écoeurante? Tu ne l’aimes pas du tout?

J’ai bien souvent entendu autour de moi des gens dire qu’ils détestaient la Lavande, du moins, son parfum.

Tantôt entêtant, tantôt écoeurant, il ne plaît définitivement pas à tout le monde. Si tu fais partie de la Team #LaLavandeNonMerci! J’ai envie de t’inviter à lui donner une seconde chance, à la doser avec subtilité, pas trop ni trop peu, mais juste ce qu’il faut pour profiter de ses bienfaits un soir de ces soirs où on rentre fatigué, épuisé, ou de ces fins de week-ends trop chargés où on finit sur les rotules le Dimanche soir. Peut-être que cette fois-ci, et cette fois ci seulement, elle conquérira enfin ton coeur, tes sens!

Moi, la Lavande, je l’aime! Et j’aime tout chez elle: Son parfum, sa couleur, sa douceur, pour les moments de bien-être qu’elle procure, et pour sa polyvalence. J’avais déjà un peu évoqué ses nombreux bienfaits dans cet autre article ICI. C’est pour bénéficier de ses propriétés psycho-émotionnelles surtout, que je prépare cette huile qui apaise: une huile de bien-être à la Lavande. Qu’est ce qu’elle peut faire du bien!

Déjà mentionnée par Dioscoride au 1er siècle de notre ère dans son traité De Materia medica, La Lavande a été recommandée pendant longtemps à ceux qui avaient les troubles de l’esprit, une plante qui conforte le coeur, disait d’ailleurs Platéiarius, Médecin du 12ème siècle. Elle est également citée à plusieurs reprises dans le manuscrit de l’école de Salerne parmi les plantes traitant les maladies où il est primordial de soutenir le moral du malade. Une plante de l’esprit avant tout tu l’auras compris…

Le Savais-tu? 

  • La Lavande lutte contre les sautes d’humeur et le sentiment d’instabilité
  • Elle apaise l’esprit, combat l’irritabilité et l’épuisement
  • Favorise un sommeil réparateur et dissipe les maux de tête

Guide illustré du Bien-être, Clare Walters

Cette huile bien-être est donc à utiliser…

  • les soirs de fin de week-ends trop chargés
  • Lorsque l’on est épuisé, physiquement, nerveusement…
  • Lorsque l’on veut trouver un sommeil tout doux, tout doux
  • Lorsqu’on se sent un brin déprimé(e)

Mais elle peut tout aussi bien se transformer en huile faciale antiseptique et cicatrisante pour peau acnéique, et on peut se permettre d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande pour renforcer son efficacité… et son parfum! Toutefois, si tu prépares la recette comme indiquée ici, tu obtiendras une huile fort parfumée, et riche en actifs de Lavande.

 

[highlight]Pour cela, il nous faut: [/highlight]

 

  • Des fleurs de Lavande, achetées en herboristerie 
  • Une huile support au choix. J’ai utilisé ici, de l’huile d’Amande douce, qu’on peut remplacer par de l’huile de pépins de raisin (huile neutre, qui n’a pas d’odeur), ou alors de l’huile d’Olive, huile de l’huile de tournesol vierge (Tenir de l’odeur naturelle de ces deux dernières). 
  • Un bocal propre 
  • Un mixeur ou blender 
  • Un flacon en verre pour conditionner 

 

 

[highlight]Préparation:[/highlight]

 

1- Dans le bocal, verse les fleurs de Lavande et ajoute de l’huile jusqu’à ce que les fleurs soient entièrement recouvertes.

2- Verse ton mélange huile+Lavande dans un mixeur ou blender.

3- Mixe le duo pendant 5 secondes, puis 5 secondes de nouveau. Cette étape n’est pas obligatoire mais elle permet d’obtenir une huile plus riche, plus parfumée… car les fleurs ayant été broyées, elles libèrent mieux leurs actifs et parfum dans l’huile.

4- Verse ton mélange dans un bol en aluminium (photo 3) ou dans un pot ou bocal en verre. Et pose-le dans un bain marie (Le bain-marie doit toujours rester frémissant, ne doit jamais bouillir, sinon cela augmenterait beaucoup trop la température de l’huile). Laisse ainsi macérer pendant 1 à 2 heures, en remuant toutes les 15 minutes environ.

5- Sors le pot du bain-marie et laisse le refroidir avant de filtrer (photo 4)

 

 

6- On filtre, on conditionne et on étiquette! Notre huile est prête! 🙂

Utilisation: Se masser généreusement le corps, en insistant sur les zones tendues, les tempes…

 

 

 

 

Bibliographie: 

Guide illustré du Bien-être, Clare Walters

L’ABCdaire des plantes aromatiques et médicinales d’Erika Laïs

 

You Might Also Like