5 Plantes pour lutter contre la chute des cheveux

Les cheveux qui tombent, beaucoup d’entre nous en avons connu à un moment ou à un autre de notre vie. Si cela est dû en partie à certains déséquilibres, divers facteurs tels que le stress, eau de lavage trop dure, trop calcaire; une grossesse, changer d’environnement, etc peuvent en être la cause. Si toutefois les causes sont nombreuses et d’origines diverses, les solutions sont tout aussi nombreuses. Identifier la cause permet  de cerner l’origine du problème pour ainsi mieux la traiter; et les plantes sont alors d’un grand renfort.

La nature est merveilleusement faite, elle a pensé à tout: des plantes pour se nourrir, les plantes pour se soigner, les plantes pour pallier aux petits désagréments. En général, la plupart des plantes ont toutes ces fonctions à la fois. Les plantes citées ci-dessous sont des plantes aux propriétés médicinales, et qu’on retrouve aussi bien dans nos assiettes que dans la salle de bains.

1- La piquante ORTIE

 

Sa richesse en silice, en provitamine A et en Soufre en fait le complément indispensable à la santé des phanères (cheveux, peau, ongles). Le Soufre est présent dans la kératine, nécessaire à la solidité de la peau, des ongles et des cheveux; et l’ortie comme l’ail, le chou frisé, le germe de blé, l’oeuf, l’oignon, en est pourvu et en grande quantité.

Le silicium quant à lui, est essentiel à la formation des cheveux, de la peau et des ongles.

Toute la plante peut être utilisée:

Les feuilles en infusion pour faire des lotions en friction capillaire ou encore pour réaliser un Vinaigre de rinçage Force et brillance en faisant macérer pendant deux semaine 2 poignées d’orties fraîches ou séchées dans 1 litre de vinaigre de cidre. 

• Les racines pour réaliser une teinture mère tonifiante, à frictionner quotidiennement sur le cuir chevelu

• Les feuilles, séchées et réduites en poudre, peuvent être utilisées comme masque capillaire, ou associé à des poudres lavantes pour se laver les cheveux.

 

 

2- LE ROMARIN

 

J’aime tellement cette aromatique qu’elle fait partie de mon TOP 5 des incontournables plantes de la beauté. Le Romarin semble si banal, si commun, pourtant c’est une grande médicinale aux propriétés très nombreuses. Avec lui, c’est sûr  nos cheveux retrouveront force et vigueur. 

Utiliser en friction sur le cuir chevelu l’hydrolat de romarin ou à défaut, une infusion de la plante; il est plus efficace en prévention et est utile en cas de démangeaisons du cuir chevelu et pour combattre les pellicules.

Autre possibilité: on utilisera l’huile essentielle de Romarin à Cinéole à ajouter dans une base lavante neutre bio ou dans un shampoing solide fait maison ou encore quelques gouttes dans une huile avant-shampoing fortifiante à base d’huiles végétales fortifiantes comme le Ricin ou la Nigelle.

 

 

3- LA BARDANE

 

Surtout connue comme plante dépurative de la peau, la Bardane a aussi la réputation de stopper la chute des cheveux. Voici une suggestion de recette inspirée de la recette de lotion capillaire de l’herboriste Michel Pierre:

• 120g de racines de bardane

• 20 g d’ortie

• Huile de ricin 30 ml

• 50 gouttes d’HE d’Ylang ylang

• Eau de cologne à 70°

Verser les plantes dans l’eau de cologne, les laisser macérer pendant 10 jours, filtrer et ajouter l’huile de ricin et l’ylang ylang.

A appliquer en friction quotidienne sur le cuir chevelu.

 

4- LA CAPUCINE

 

 

La capucine est riche en Soufre, ce qui la rend intéressante pour les soins des cheveux; elle  est aussi connue pour faciliter la pousse des cheveux et prévenir leur chute.

Si on n’a pas la capucine au jardin, on misera alors sur l’hydrolat de capucine, rare mais disponible tout de même. Un hydrolat de bonne qualité, d’origine biologique et distillé avec le plus grand soin et de façon artisanale est disponible à la Ferme de Saussac. C’est à mes yeux, le meilleur qui soit. On trouve chez le producteur des hydrolats improbables, qu’on ne verra nulle part ailleurs… Je pense notamment à l’hydrolat de Lierre, de Reine des prés, de prêle ou de Pissenlit. Voici le lien pour visiter ce site qui vaut le détour: http://www.fermedesaussac.fr

 

 

5- LE LAURIER

 

Le laurier est un arbre pouvant atteindre jusqu’à 10 m de haut. Cousin de l’avocatier, il est un trésor de bienfaits car ses propriétés médicinales sont nombreuses. En cuisine, il entre dans la composition du bouquet garni et avec le thym et le basilic pour aromatiser les plats en sauce et les bouillons. Côté beauté, on peut tirer profit de ses propriétés toniques et antiseptiques. Son huile essentielle, obtenue par distillation des feuilles, tout comme son hydrolat d’ailleurs, est un tonique du cuir chevelu. Quelques gouttes d’huile essentielle ou d’hydrolat de laurier dans le shampooing fortifient les cheveux et combat leur chute.

Système D:

– Faire une infusion de feuilles de laurier associé à d’autres plantes comme le romarin et l’ortie et l’ajouter au shampooing.

– Cette infusion peut également mélangée à du vinaigre et utilisée comme eau de rinçage.

Voilà cinq plantes alliées qui peuvent aider à lutter efficacement contre la chute des cheveux. Bien sûr il y’en a d’autres mais celles ci sont les plus accessibles, plus abordables tout en étant redoutablement efficaces si utilisées de façon régulière et avec des plantes de très bonne qualité. 

 

Ralentir la chute des cheveux tient parfois à de petits gestes: pour respecter le fonctionnement naturel des glandes sébacées, il faut privilégier les shampooing doux, non agressifs, de préférence les poudres végétales mélangées dans un peu d’eau chaude ou encore les shampooings secs. Et si la chute persiste malgré tout, il serait alors temps de consulter un dermatologue.

You Might Also Like