Un jour, une plante: La Lavande officinale

Un jour, une plante: La Lavande officinale

Parmi les plantes médicinales les plus communes, il y’a la Lavande, star provençale, à la réputation mondiale. C’est probablement l’une des plantes médicinales les plus connues, et ce depuis le 1er siècle de notre ère. Si, si… Ce n’est pas moi qui le dit.

Son utilisation remonte à si loin qu’on ne pourrait précisément la situer. Ce qu’on sait, c’est que les Égyptiens de l’antiquité l’utilisaient déjà pour leurs momifications, bien avant même que le nom lavande lui soit attribué. les romains et les grecs en ont fait grand usage pour tirer les bénéfices de ses propriétés médicinales. Elle était déjà mentionnée dans le fameux De materia medica de Dioscoride au 1er siècle de notre ère. De l’antiquité à nos jours, les propriétés de la Lavande n’ont pas pris une ride. Portrait d’une plante à parfum, incontournable en aromathérapie et idéale en beauté holistique.

 

Les propriétés de la lavande sont bien nombreuses. C’est sans doute l’une des plantes dont les propriétés sont connues de tous, mais si j’ai quand même décidé de parler de la Lavande ici, c’est d’abord:

1- Parce qu’elle est une des rares plantes qu’on peut utiliser à la fois pour le corps et l’esprit, sans qu’il existe de réelles contre-indications (c’est de loin l’huile essentielle la plus tolérée par la peau, utilisable même chez les enfants).

C’est la plante beauté holistique idéale: “Bon pour la peau, bon pour mon âme, mon environnement immédiat (ton chez toi)”

2- C’est aussi parce que j’ai plein de recettes à base de lavande à partager avec vous sur le blog. Donc, autant commencer par un résumé-portrait de la plante, c’est quand même mieux non?

La Lavande est un sous-arbrisseau vivace de la famille des Lamiacées. Elle peut atteindre jusqu’à 90 cm de hauteur et de large. Ses fleurs bleues-violacées regroupées en épis terminaux sont reconnaissables parmi toutes. Elles sont l’emblème même de la Provence, évoquant les champs de Lavande qui s’y étendent à perte de vue.

Pour la petite histoire, the Origins…

Le mot Lavande vient du mot “lavare” qui signifie “laver”, la lavande ayant été utilisée depuis toujours pour laver le linge. Le terme “les Lavandières” désignait d’ailleurs les femmes blanchisseuses qui lavaient leur linge avec de l’eau à la lavande.

On ne connait pas avec précision ses origines. D’aucuns disent qu’elle serait originaire de Perse. Certains ouvrages lui attribuent des origines dans les régions sèches et rocheuses du bassin méditerranéen et du sud-ouest asiatique. Ce qu’on sait précisément, c’est que les phocéens l’aurait introduite en Provence en même temps que la vigne et l’olivier. La culture de la Lavande connaitra un développement rapide avec l’expansion de l’industrie de la parfumerie à Grasse à la fin du 19ème siècle.

 

Quelques espèces de Lavande:

Il existe plusieurs espèces et sous-espèces de lavande, l’officinale bien sûr mais aussi des lavandes hybrides. Les plus communes sont:

Lavandula latifolia: Nom latin de la lavande aspic. À feuilles larges. D’abord baptisée Lavandula spica par le naturaliste Linné en 1753.

Lavandula angustifolia, encore appelée lavande vraie, lavande officinale… (Celle dont il est question dans cet article). Si certaines espèces de Lavande comme Lavandula stoechas ou Lavandula angustifolia, poussent à l’état sauvage, d’autres espèces en revanche sont le plus souvent cultivées, notamment le Lavandin, plus facile à cultiver et dont le rendement en huile essentielle est plus intéressant.

Lavandula dentata: encore appelée lavande anglaise, qui, contrairement aux autres lavandes qui préfèrent les sols secs et arides, peut résister aux températures basses (jusqu’à -7°). J’ai eu l’occasion de voir Lavandula dentata au Jardin botanique de l’université de Granada en Espagne. Si vous passez un jour à Granada, faites-y une halte, ce jardin vaut vraiment le détour.

 

Le plus souvent, c’est Lavandula angustifolia qui est le plus sollicité, pour la qualité olfactive de son huile essentielle (qui est le plus polyvalente des huiles essentielles de Lavande). J’avoue personnellement préférer le parfum de l’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) à celui du Lavandin. Ce dernier est plus fin, plus subtil… Quoiqu’il en soit, ils sont tous prisés en parfumerie et en aromathérapie et ont des propriétés très proches.

 

Pour reconnaître la Lavande officinale parmi toutes ces lavandes, il faut observer les fleurs. Celles de la lavande officinale sont presque grises, à l’image des pentes rocailleuses sur lesquelles elle pousse, à 1000 m d’altitude.

Photo on Visualhunt.com

Et c’est bien d’elle qu’il est question dans cet article. Il existe tant et tant de lavandes qu’on ne pourrait en faire le tour. Donc, pour s’y retrouver, on retient juste la Lavande qui nous intéresse: la Lavande vraie (Vera, angustifolia, officinalis), qui selon l’origine du terroir s’appelera lavande fine. Ne vous y trompez-pas, les propriétés sont quasiment identiques.

Certaines lavandes croisées sont étonnantes, c’est le cas de certaines lavandes qui vous favoriseront l’inspiration en cuisine:

  • Lavandula Citriodora, au parfum citronné
  • Lavandula pubescens, au parfum de Thym
  • La menthe lavande: hybride issu du croisement entre la menthe poivrée et la lavande officinale, rien que ça! Vous en trouverez à la pépinière Deloulay, c’est mon adresse incontournable pour l’achat de plantes en pot.

 

La Lavande, oui mais sous quelle forme?

Fleurs: On utilise surtout ses fleurs, telles qu’elles, en infusions pour diverses recettes: Bain de vapeur facial, bain de pieds, coussinet soporifique, infusion à lotionner, etc.

L’huile essentielle: Obtenue par la distillation de la partie aérienne de la plante (fleurs, feuilles et tiges).

L’Hydrolat: L’hydrolat/ eau florale de Lavande, très prisée en cosmétique, et pour les soins du bébé.

 

Les propriétés connues pour la peau:

Pour tirer de réels bénéfices  de la lavande sur la peau, on va prioritairement utiliser l’huile essentielle et l’hydrolat de la plante pour:

  • Purifier les peaux grasses: boutons et comédons ne lui résistent pas!
  • Soulager les piqûres d’insectes et apaiser les brûlures légères
  • Cicatriser

C’est grâce notamment à Maurice Gattefossé, pionnier de l’aromathérapie, que les vertus cicatrisantes de la lavande seront découvertes. Il se brûle gravement lors d’une de ses nombreuses expérimentations dans son laboratoire, et l’idée lui vient alors d’appliquer sur ses plaies de l’huile essentielle de lavande qu’il aurait distillé plus tôt, et constate à son plus grand étonnement que l’huile active la cicatrisation et la guérison de ses blessures.

Utilisations:

  • En bain de vapeur facial, pour ouvrir les pores et purifier la peau. 3 gouttes d’huile essentielle dans 1 litre d’eau très chaude.
  • En mélange dans une huile végétale pour purifier les peaux grasses. On pensera alors à l’huile végétale de Nigelle, de jojoba, ou encore de chaulmoogra pour une synergie efficace.
  • En mélange dans une huile végétale pour cicatriser, apaiser les coups de soleil. On pensera alors à l’associer à l’huile végétale d’Argousier, au beurre de karité, à l’huile d’arnica, de Calendula, au macérât huileux d’aloe Vera (et au gel d’aloe Vera aussi d’ailleurs)

 

Les propriétés connues sur le corps et la santé:

  • Son huile essentielle est utile en cas de douleurs musculaires (même si on lui préférera le Lavandin super, qui lui contient du camphre)
  • La lavande entre dans la composition du fameux Vinaigre des 4 voleurs, jadis utilisé pour lutter contre la peste. Inscrit au codex en 1748, il est toujours utilisé de nos jours, comme stimulant, dynamisant et détoxifiant de l’organisme en cas de faiblesses et de fatigue.
  • Antispasmodique: lutte contre les spasmes digestifs et intestinaux
  • Boire de l’infusion de lavande le soir avant le coucher contribue à lutter contre les insomnies.
  • Une infusion de fleurs dans un bain de pieds soulage les pieds fatigués, active la circulation sanguine et détend. Profitez-en pour vous relaxer complètement.

 

Les propriétés connues pour les cheveux:

  • On retrouve de nouveau ici son pouvoir purifiant. Elle purifie les cuirs chevelus et calme les démangeaisons.
  • L’huile essentielle de lavande élimine les poux et les lentes.
  • On peut ajouter un peu de vinaigre de lavande dans la dernière eau de rinçage capillaire.

 

Les propriétés connues pour la maison:

Désinfectante, répulsif d’insectes, purifiante, parfumante… là aussi la lavande sait s’y faire.

  • L’huile essentielle de Lavande en diffusion, purifie les pièces de la maison et les parfume agréablement. Associée à d’autres huiles essentielles ciblées, elle crée une ambiance relax et une atmosphère propice à la méditation.
  • Le macérât vinaigré de lavande sera utilisé comme désinfectant pour nettoyer et désinfecter les surfaces: éviers, lavabos, plans de travail, carrelages.
  • L’eau de Lavande sera utilisée pour parfumer le linge. L’hydrolat aussi valablement la remplacer.
  • Les sachets de lavande parfument les armoires et éloignent insectes et mites.

Les propriétés connues pour l’esprit:

La Lavande est connue pour faire mettre du baume à l’âme. Très relaxante, elle est souvent recommandée quand on traverse des moments de stress où l’esprit est agité, perturbé… Matthaeus Platearius, auteur du manuscrit “Livre des simples médecine”, fils de Trotula de Salerne (qu’on évoquera quand on parlera de l’Ortie) disait de la Lavande qu’elle “conforte le coeur et les organes de la poitrine” et la recommandait à ceux qui ont des troubles d’esprit ou tombent d’épilepsie.

  • Légèrement hypnotique, la lavande est utilisée pour détendre les personnes nerveuses, stressées, anxieuses…
  • Le macérât huileux de Lavande en massage sur le corps “endolori” soulage les bobos physiques et apaise le mental, détend.
  • Un baume relaxant à la Lavande a les mêmes effets. Voir ma recette ICI.
  • Elle favorise l’endormissement et favorise le sommeil
  • Un petit coussinet soporifique de fleurs de lavande, glissé sous la taie d’oreiller diffuse son parfum relaxant et favorise l’endormissement.
  • Une teinture-mère de Lavande, combat la dépressions et soulage les maux de tête d’origine nerveuse. Prendre 1 c.à café deux fois par jour.

 

On n’oublie pas les propriétés de la Lavande en Cuisine!

La lavande officinale est cosmestible; Ce sont surtout les fleurs et les feuilles qui sont utilisées pour parfumer les viandes, les légumes, des sirops, et des desserts. Par contre il faudra savoir doser, ajouter juste ce qu’il faut de Lavande car elle devient vite écoeurante à forte dose.

Si vous n’aimez pas vraiment le goût assez prononcé de la lavande, optez pour son miel, à la saveur puissante et aromatique avec un subtil arrière-goût de lavande à peine perceptible.

 

 

Le miel de lavande c’est aussi un désinfectant des voies respiratoires, il est réputé pour ça! Il sera idéal pour sucrer vos infusions, mais pas que! Faites preuve d’originalité et ajoutez-là comme ingrédient dans vos granolas, comme tartinade sur vos crêpes et pancakes, pour réaliser des bonbons et des boissons de plantes délicieusement parfumées…

En bref…

La Lavande s’occupe de nous des pieds à la tête, tout en prenant soin de notre intérieur. Avec elle, on peut allie beauté et bien-être. Ceux deux là vont ensemble, et c’est ce que la Lavande nous inspire. Pour profiter de ses innombrables bienfaits, vous pouvez la cultiver au jardin ou au balcon. Elle n’est pas très exigeante et se cultive facilement (Bientôt dans la rubrique “Jardiner en beauté) 

Je ne sais pas vous mais moi j’adore la lavande. Parce qu’elle est l’illustration parfaite même de la plante indispensable de la beauté dans sa dimension holistique c’est à dire globale. Elle prend soin de votre peau, vos cheveux, votre corps, votre âme, votre esprit, votre chez vous…

Gracias Lavandula!



1 thought on “Un jour, une plante: La Lavande officinale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.